Hommage à Robert Carrière

07/06/2019

Nous avons appris avec tristesse la disparition de Robert Carrière qui avait à deux reprises honoré de sa présence notre cérémonie en hommage aux déportés.

Né en 1925, il avait rejoint la Résistance à l’âge de 17 ans. Ses principales missions sont la diffusion de tracts appelant à l’insurrection et le renseignement. Alors qu’il tente de passer la frontière pour rejoindre l’Espagne afin de se rendre ensuite à Londres, Robert Carrière est arrêté par la Gestapo. Emprisonné à Luchon, il sera déporté dans la nuit du 29 au 30 octobre 1943, au camp de concentration de Buchenwald, puis affecté au commando de Dora-Mittelbau. Rescapé des camps de la mort, à sa libération en avril 1945, il est un jeune homme de 20 ans ne pesant plus que 28 kg. De par son état de santé très dégradé, il a été contraint de passer deux années dans un sanatorium.

Le Maire, Dominique Fouchier, avait exprimé, lors de la commémoration du 29 avril 2018, son émotion après son « témoignage de cette partie de notre histoire qui nous interroge encore aujourd’hui par son horreur ». Depuis de nombreuses années, il était un pilier du Musée Départemental de la Résistance et de la Déportation de Toulouse. Il participait ainsi activement à la transmission aux jeunes générations par des prises de parole devant les scolaires qui visitent le musée et avait également accompagné le voyage de mémoire des lauréats du concours de la Résistance, organisé chaque année par le Conseil départemental.

Saluons la mémoire d’un homme aussi accessible qu’engagé. Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

 

Actualités récentes

« L’Escale » Saison 2018-2019

18/06/2019

Découvrez la programmation de L'Escale pour la prochaine saison. Ouverture de la billetterie mercredi 19 juin 2019.

Lire la suite

Ouverture de la piscine municipale

15/06/2019

La piscine ouvre ses portes à partir du samedi 15 juin 2019.

Lire la suite

À la une

Accès rapides