La Ville s'oppose à une aire de grands passages à la Ramée

25/03/2019

Une aire de grands passages à la Ramée est inacceptable

Toulouse Métropole et certaines de ses communes membres ne respectent pas les obligations légales concernant l’accueil des gens du voyage, à l’inverse de Tournefeuille.

Le 13 septembre 2016, lors d’une réunion dédiée, et faute de solution pérenne, un consensus s’était dégagé pour un système de rotation des aires de grands passages.

Consécutivement, chaque commune était appelée à faire des propositions de terrains répondant au cahier des charges après que soit effectué un tirage au sort déterminant l’ordre d’accueil. La Ville de Tournefeuille, dans un courrier daté du 25 novembre 2016, avait alors proposé trois terrains, deux derrière le lac de Loustalet, un sur la base de loisirs de la Ramée, gérée par la Métropole.

Cependant, deux ans et demi plus tard, contrairement à ce qui avait été convenu, la question n’a toujours fait l’objet d’aucun échange, d’aucune analyse sérieuse, d’aucune validation ni d’agrément par les services préfectoraux. Compte tenu de la situation actuelle de la base de loisirs de la Ramée, le Maire de Tournefeuille a pris l’initiative de demander au Président de Toulouse Métropole que d’autres solutions (sur Tournefeuille ou Cugnaux) soient étudiées pour 2019. Ainsi, à l’occasion d’une visite communale de Jean-Luc Moudenc, le 16 février dernier, Dominique Fouchier lui a exprimé ses craintes de vive voix. Un courrier récapitulatif a été adressé le 4 mars au Président de la Métropole et une réponse est parvenue uniquement par mél. le vendredi 22 mars à 14h00. Ce courrier confirme que Toulouse Métropole mène depuis plusieurs semaines les travaux préparatoires à l’installation d’une aire de grands passages pour les gens du voyage sur la base de loisirs de la Ramée, sans aucune coordination avec la Ville de Tournefeuille.

Au-delà de la légèreté avec laquelle la position du Maire de la commune, au nom de ses concitoyens, a ainsi été ignorée, le problème de fond, c’est-à-dire trouver les moyens les plus adaptés pour accueillir les grands passages, reste entier.

En l’occurrence, la base de loisirs de la Ramée n’est,à ce jour, pas adaptée. En effet, elle a connu un fort développement de son activité avec des manifestations sportives et festives qui ont été triplées en deux ans. Depuis ces deux dernières années, les riverains et les utilisateurs de la base ont été confrontés à une telle croissance d’occupations illégales (2 en 2016, 5 en 2018) que la cohabitation avec les gens du voyage s’en trouve extrêmement tendue. En outre, l’installation illicite de centaines de caravanes à proximité immédiate, sur le secteur Guilhermy et ce, en permanence depuis plusieurs années, rend impossible l’acceptation de cette aire par les Tournefeuillais.

Il est regrettable que, sans le moindre échange avec la commune, cette réalité soit ignorée par la Métropole.

Face à cette situation inacceptable, et soucieux de la sécurité, de la salubrité et des conditions de circulation sur la base de loisirs de la Ramée et des alentours,le Maire de Tournefeuille fortement opposé à ce projet, se trouvera dans l’obligation d’user de son pouvoir de police.

Contact

Cabinet du maire

Tél : 05 62 13 21 35 ou 05 62 13 60 03 - Mél : cabinet@mairie-tournefeuille.fr

 

 

Actualités récentes

101ème anniversaire de l'Armistice du 11 novembre 1918

11/11/2019

La commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918 se dérouelra le lundi11 novembre 2019 devant le Monument aux Morts.

Lire la suite

Enquête sur le logement : 4ème trimestre 2019 et courant 2020

31/10/2019

Le ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales effectue une importante enquête sur le logement en...

Lire la suite

À la une

Accès rapides