Sécurité et prévention de la délinquance : bilan 2017

23/02/2018

La bonne coordination des partenaires au cœur de la réussite des actions de prévention. Telle pourrait être la synthèse de l’assemblée plénière du CLSPD (Contrat Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) qui s’est tenu à Tournefeuille vendredi 16 février. (*)

Même si en matière d’incivilités et de délinquance on ne peut jamais se satisfaire de chiffres toujours trop élevés, Le Maire de Tournefeuille, Dominique Fouchier, qui préside cette assemblée a pu saluer le résultat des actions initiées il y a un an, à sa demande et sous la conduite d’Hélène Desmettre, 1ere adjointe à la cohésion sociale, pour renforcer la proximité avec les habitants et s’assurer du suivi coordonné des situations litigieuses.

 

Diminution significative des cambriolages de résidences principales et secondaires : les premiers signes encourageants du dispositif de participation citoyenne.

S’il peut paraître encore trop tôt pour évaluer un dispositif mis en place au printemps dernier, la diminution des cambriolages s’avère supérieure à 13%, tout particulièrement dans les secteurs où des citoyens se sont engagés à faire le lien avec les services de police et de prévention. Tournefeuille compte aujourd’hui 38 citoyens référents pour 9 secteurs de la ville couverts. Un partenariat salué par le représentant du Préfet. Fut également souligné l’apport des deux services civiques engagés par la Ville pour mener des actions de sensibilisation, en lien avec les services de police, pour les citoyens référents et, avec les bailleurs sociaux, pour l’accueil des nouveaux habitants.

Face à l’augmentation des violences liées à des problèmes familiaux, des vols simples et des incivilités : prévention, accompagnement et rappels à l’ordre systématiques.

Si l’augmentation de ces violences relève d’un constat national, Tournefeuille a développé au sein du CLSPD et sur le territoire des outils partagés, d’une part pour les prévenir (au sein des cellules de veille, en lien avec l’éducation nationale et l’ensemble des partenaires socio-éducatifs), mais aussi et surtout pour que chaque situation identifiée fasse l’objet d’une réponse rapide et d’un suivi. Ainsi, sur les 97 signalements étudiés par la cellule de veille tranquillité, 63 ont fait l’objet d’une intervention de la Police municipale, 10 sont passés en commission de conciliation, 7 ont donné lieu rencontres avec le groupe opérationnel et 18 à une convocation pour un rappel à l’ordre. Sur ce dernier dispositif, l’adjoint du Procureur a salué la qualité du travail, l’efficacité du relais qu’assuraient la Ville et la Maison des solidarités du Département et rappelé l’importance de l’accompagnement et du suivi. En matière de prévention de la délinquance, sur les 46 personnes repérées en 2017, 45 ont été rencontrées avec une réponse pour chaque situation : Travaux d’Intérêt Général, mesures de réparation, rappel à l’ordre, commission de conciliation, accompagnement social ou vers le soin, autres mesures de justice.

Mais la prévention c’est aussi encourager la libération de la parole des victimes qui sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers le SAVIM (Service Aide aux Victimes de Maltraitance). Ce dernier, qui travaille désormais en intercommunalité (Tournefeuille, Colomiers et Blagnac), a vu doubler le nombre de personnes accueillies pour des procédures civiles (notamment problèmes familiaux) alors que sont à la baisse les situations relevant du pénal, ce que confirme le Département précisant que Tournefeuille est la commune de sa strate où le nombre de situations préoccupantes identifiées est le plus faible.

Si les résultats sont encourageants et le travail du CLSPD de Tournefeuille reconnu par l’ensemble des partenaires, le Maire rappelle que solliciter l’engagement des citoyens à nos côtés pour une meilleure prévention implique que chaque service, qu’il soit municipal ou d’Etat soit réactif à leurs sollicitations. C’est en ce sens qu’avec les maires de Blagnac et de Colomiers, il a écrit au Préfet pour lui demander de conserver sur nos territoires les effectifs de police qui sont régulièrement envoyés en renfort à Toulouse et ainsi ne parviennent pas toujours à répondre aux besoins sur les 2e, 3e et 5e villes du département. 

 

(*) le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance, réunit représentants de l'Education Nationale, de la Justice, des Polices Nationale et Municipale, des bailleurs sociaux, d'associations dans le domaine de la Prévention et de l'aide aux victimes, des services du Conseil Départemental et de différents services municipaux, autour de Dominique Fouchier, Maire de Tournefeuille, Hélène Desmettre, sa première adjointe déléguée à la Cohésion Sociale, Hugues Henry représentant le Préfet, JL LLorca Conseiller Départemental, Arnaud Bavois, Directeur départemental adjoint de la sécurité publique et Patrice Michel, Procureur adjoint.

 

Actualités récentes

Linéo 3 : focus sur la nouvelle ligne de bus

17/01/2019

Depuis le début de l'année Le bus Linéo 3 dessert l'ouest de la métropole toulousaine incluant Tournefeuille.

Lire la suite

Perturbations / Secteur de la Ramée

17/01/2019

En raison de la visite officielle du Président de la République, jeudi 17 janvier 2019, sur le site de l'aéroport de Toulouse Francazal la...

Lire la suite

À la une

Accès rapides