Tournefeuille renouvelle son Projet Éducatif de Territoire

17/05/2019

Le 17 mai, Dominique Fouchier, Maire de Tournefeuille, Jean-Charles Piteau, Directeur de la Caisse d’Allocations Familiales de Haute-Garonne, Christine Khorsi, inspectrice de circonscription de l’Éducation Nationale et la Direction Départementale de la Cohésion Sociale se réunissent pour lancer officiellement le renouvellement du Projet Éducatif de Territoire.

Le Projet Éducatif de Territoire (PEDT) est un cadre de référence formalisé visant à conduire une politique éducative harmonisée et partagée. Il permet de proposer un parcours éducatif cohérent et de qualité, avant, pendant et après l’école, et d’assurer une complémentarité des temps éducatifs en fédérant les différents acteurs de la vie des enfants. Le PEDT s’inscrit dans le cadre de la loi de 2013 sur la réforme des rythmes scolaires, la Ville de Tournefeuille ayant maintenu un rythme hebdomadaire de 9 demi-journées.

« Sur une journée, les enfants passent parfois plus de temps en activités périscolaires que sur les bancs de l’école. C’est avec la volonté d’aménager au mieux une continuité dans la gestion du temps des jeunes sur la journée, la semaine ou même les années que nous avons élaboré le Projet Éducatif de Territoire », explique Mireille Abbal, Conseillère déléguée au PEDT.

Bilan du PEDT 2015-2018

De nombreuses actions ont été mises en place dans le cadre du dernier PEDT, à commencer par un accompagnement renforcé pour faciliter les transitions entre les activités ou créer des passerelles lors des différents moments charnières de la vie. Ainsi, les animateurs des accueils de loisirs assurent les déplacements des 366 enfants inscrits le mercredi après-midi pour qu’ils puissent se rendre à leurs activités associatives. De même, la classe passerelle de l’école Mirabeau accueille ainsi une vingtaine d’enfants de 2 ans, n’ayant jamais fréquenté une structure collective, pour leur permettre de s’intégrer à la vie sociale et favoriser la transition entre la maison et l’école. Enfin, le Hub Léo permet d’accompagner les jeunes dans leur passage de l’enfance vers l’adolescence.
D’autres actions ont permis de sensibiliser les jeunes à l’égalité hommes/femmes ou d’aiguiser leur esprit critique, notamment à travers des initiatives visant à limiter le temps passé devant les écrans.
Un gros travail a également été mené pour que les enfants en situation de handicap bénéficient des activités périscolaires avec une prise en charge individualisée pour les familles. Les personnels encadrants ont été formés pour améliorer et comprendre le suivi des protocoles de santé. 71 enfants sont accueillis sur le temps scolaires grâce aux efforts conjugués des services de la Ville et de l’Éducation Nationale. Ainsi, dans le cadre d’une convention avec l’association Le Ceresa, un groupe d’enfants autistes est accueilli à l’école maternelle Les Crayons de Couleurs. « L’intégration des enfants en situation de handicap est un enrichissement pour tous, cela renforce la solidarité et le respect de l’autre », souligne Mireille Abbal.

Perspectives à l’horizon 2021

Pour les trois années à venir, les actions déployées auront notamment pour objectifs :

  • de former le jugement et d’encourager l’esprit critique des enfants et des jeunes par le langage ;
  • de favoriser l’engagement mais aussi l’expression citoyenne des enfants et des jeunes ;
  • de développer un plan d’éducation au développement durable en cohérence avec l’Agenda 21 de la Ville ;
  • de sensibiliser les enfants et les jeunes à des thématiques scientifiques via des ateliers pratiques, ludiques, des projets menés sur les temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

Le nouveau Projet Éducatif de Territoire, tout en enrichissant les dispositifs existants, s’adresse désormais aux jeunes de 0 à 25 ans, permettant ainsi d’assurer une meilleure transition vers le monde du travail. Cette volonté d’étendre les actions portées dans le cadre du PEDT aux jeunes adultes est liée au projet d’ouverture d’un tiers lieu éducatif en septembre 2019, au sein duquel la ville souhaite développer les projets initiés par les jeunes, favorisant ainsi une dynamique citoyenne.
Sur le PEDT, comme sur tant d’autres dossiers concernant les familles tournefeuillaises, la Caisse d’Allocations Familiales de Haute-Garonne est un partenaire essentiel. Ainsi, en 2018, la CAF a versé plus de 2,6 millions d’euros de subventions à la Ville. A titre de comparaison, c’est le même montant que l’intégralité des dotations de l’État.

Actualités récentes

Visite du chantier de l’extension de l’Espace sportif Quéfets

06/09/2019

Retour en images sur la visite du chantier de l’extension de l’Espace sportif Quefets qui a eu lieu vendredi 6 septembre dernier !

Lire la suite

Retour sur la 3ème foire estivale de Tournefeuille

05/07/2019

La foire estivale est venue conclure en beauté un mois de juin riche en événements festifs à Tournefeuille.

Lire la suite

À la une

Accès rapides