Tournefeuille d'hier et d'aujourd'hui

Expositions

Du village au bocage pavillonnaire, la photographie comme révélateur. Découvrez les premiers extraits de la future exposition photographique de Jacques Camborde, lauréat de l'Appel à Projets participatifs de la Ville en 2018.

Le paysage de Tournefeuille est relativement singulier. Le centre-ville, que ses habitants nomment "le village", reste inchangé depuis de nombreuses décennies comme le montrent les reprises d'images de cartes postales anciennes ci-dessous.

Autour des deux seules rues existant alors, les terres agricoles ont laissé place à un bocage pavillonnaire où les habitations sont noyées dans la verdure de haies, qui scandent le paysage, et d'espaces verts préservés et entretenus. Ces morceaux de nature dans la ville l'imprègnent de la marque du temps et des saisons.

On voit ainsi se profiler une nouvelle civilisation urbaine, pour laquelle la distinction entre ville et campagne n’est plus évidente, interrogeant les manières d'habiter des résidents de l'agglomération.

La photographie fait exister et institue ce paysage péri-urbain. Elle n'est pas simple illustration, mais enregistrement d'une représentation en quête de l’esprit de ce territoire. Elle est une synthèse efficace pour saisir et rendre visible ce paysage devenu habitude, que l'on vit et que l'on oublie, que l'on ne voit pas, que l'on ne voit plus. Elle contribue à une restitution des lieux à ceux qui les habitent.

 

Extraits de l'exposition

L'exposition qui devait avoir lieu au mois d'octobre est reportée à une date ultérieure. En attendant, découvrez-en les premiers extraits ci-dessous.

 

À la une

Accès rapides