Plan de Déplacements Urbains

Le plan de déplacements urbains (PDU) a été créé en 1982 par la loi d’orientation sur les transports intérieurs (Loti) . A partir de 1996  la loi sur l’air et l’utilisation rationnelle de l’énergie (Laure) le rend obligatoire dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants et en défini la procédure d’élaboration.

C'est un outil global de planification de la mobilité à l’échelle d’une agglomération. Il définit les principes d’organisation du transport et du stationnement des personnes et des marchandises, tous modes confondus. Renforcé par plusieurs lois entre 2000 à 2010, il coordonne des politiques sectorielles portant sur les modes alternatifs à la voiture, la voirie et le stationnement en intégrant plusieurs en jeux transversaux : la protection de l’environnement, l’intégration entre politiques urbaines et de mobilité, l’accessibilité des transports pour tous ou encore la sécurité des déplacements.

Au-delà de la planification, le PDU est aussi un outil de programmation, car il hiérarchise et prévoit le financement de ses actions, et ses mesures s’imposent aux plans locaux d’urbanisme, aux actes et décisions prises au titre des pouvoirs de police du maire et des gestionnaires de voirie. Enfin, le PDU, véritable démarche partenariale, associe au cours de son élaboration, puis de son évaluation, différents acteurs institutionnels et de la société civile pour partager un projet de mobilité au service des habitants et des activités locales.

Dans l'agglomération toulousaine

Le SMTC (Syndicat Mixte des Transports en Commun) s’est doté en 2001 de son premier PDU permettant la réalisation du réseau métro, de la première ligne de tramway et des premiers bus en site propre. Le deuxième PDU, voté en 2012, a permis d’étendre le réseau tramway et le réseau de bus en site propre. Le développement du réseau Tisséo s’inscrit en lien avec d’autres objectifs du PDU :

  • Rationaliser l'utilisation de la voiture
  • Soutenir l'émergence des modes de déplacements alternatifs à la voiture particulière (marche à pied, vélos, roller… )
  • Être à l'écoute, des attentes sociales, culturelles et économiques exprimées par les habitants.

Une nouvelle révision du PDU : le Projet Mobilités 2025-2030

Le SMTC a décidé, en comité syndical du 4 février 2015 d’élaborer le Projet Mobilités 2025-2030 valant révision du PDU 2012 afin de l’adapter à l’évolution de l’agglomération toulousaine et répondre à trois enjeux :

  • Renforcer l’accessibilité de l’agglomération toulousaine
  • Maintenir l’attractivité des zones économiques et d’emploi,
  • Organiser les conditions de la mobilité dans la perspective d’une croissance soutenue.

Enquête publique

En exécution de l'arrêté n° 2017-411 du 11 juillet 2017 du Président du SMTC - Tisséo, une enquête publique relative au "Projet Mobilités 2020-2025-2030" valant révision du Plan de Déplacements urbains de la grande agglomération toulousaine aura lieu du lundi 4 septembre 2017 (9 heures) au mardi 10 octobre 2017 (17 heures). Cette enquête se déroulera selon les formes et modalités mentionnées dans l'avis d'enquête ci-dessous.

> Consulter l'avis

Accéder au dossier numérique d'enquête en ligne sur : http://www.smtc-tisseo.com

A lire aussi

Pour aller plus loin

Accès rapides