Résonnance(s)

10/11/2016

La nouvelle création de la compagnie de danse contemporaine emmanuel Grivet a pu transporter le public grâce à une très belle unité entre la danse, la musique et un jeu subtil d'ombres et de lumières, utilisant tout en finesse le mouvement, plis des costumes et mouvements du corps mêlés, jusqu'aux bout des doigts... Convié à partager l'énergie et les émotions d'un personnage évoluant en solo, le public était emporté sur le fil d'une trajectoire minimaliste, grâce à une économie de gestes chorégraphiques, et à un renouvellement progressif dans leur répétition, comme une image philosophique de l'existence, comprise dans sa signification essentielle.

  Vendredi 4 et samedi 5 novembre à L'Escale- © Guillaume Fraysse

Autres albums