« Théâtre sans animaux »

03/10/2016
Implanté à Tournefeuille depuis 2013, audacieux et talentueux dans la plus grande variété des registres, le Grenier de Toulouse, sorti de la cuisse du Théâtre Sorano et héritier direct de Maurice Sarrazin, ne cesse de se mesurer aux auteurs et aux adaptations les plus folles et ambitieuses, en tenant la comparaison avec le cinéma et en rencontrant un succès grandissant auprès du public. Cette saison encore, ils s’attaquent aux grands classiques : Dumas, Molière,… aussi bien qu’aux (grands) auteurs contemporains : Jean-Michel Ribes en tête.
Cette pièce de choix du théâtre absurde a été couronnée Molière de la meilleure pièce comique et du meilleur auteur francophone. Elle témoigne de l’« art du sursaut » qu’affectionne tant le dramaturge. A travers ces huit tableaux qui dérapent pour notre plus grand plaisir, le Grenier de Toulouse prouve une fois de plus qu'il excelle dans ce registre déjanté et vitaminé.

Du vendredi 30 septembre au dimanche 9 octobre à L'Escale / Photos © Guillaume Fraysse

Autres albums