Appel à projets participatifs : les résultats de l'édition 2021

21/04/2021

Vous avez été 944 à vous exprimer sur les 5 projets en lice de l’édition 2021 de l’Appel à projets participatif. Une mobilisation grandissante avec deux fois plus de votants qu'en 2020 et quatre fois plus qu’en 2019 ! Merci à tous pour votre engagement. Pourtant, cette année encore, les conditions sanitaires ont imposé une organisation et un vote uniquement en ligne.

Cette 5ème édition a vu émerger 5 projets, citoyens et associatifs, qui répondent aux enjeux de développement durable. De 1er au 15 avril, vous avez été invités à leur attribuer une note de 1 à 5, 5 étant la meilleure note.

Le classement des projets donne à la Ville l’ordre de priorité pour leur financement, dans la limite de l’enveloppe de 20 000 € inscrite au budget 2021.

Les résultats

Les projets par ordre de préférence à l’issue du vote Nombre de points
Plantons une micro forêt à Tournefeuille 3 169
Des pommes à la page 2 929
Des poules à l'école 2 875
Zéro déchet à Tournefeuille 2 751
Dessinons le monde d'après 2 616

Découvrez les 5 projets :

 

  •  
    •  
    •  

      Collectif de citoyens "Forêt V"

      Planter une micro-forêt au coeur de la ville avec les habitants, les enfants, pour se reconnecter à la nature, améliorer notre cadre de vie et lutter contre les effets du réchauffement climatique.

      Et si vous plantiez une micro-forêt ?

      "Forêt V" est un collectif de citoyens, hébergé par l’association des "Jardiniers de Tournefeuille", décidé à agir face à la crise climatique. Notre solution ? Planter des arbres. Mais pas n’importe comment !

      Grâce à la méthode du botaniste Miyawaki, une technique qui permet de créer rapidement des mini-forêts en ville, des îlots de nature, à la fois réservoirs de biodiversité, climatiseurs naturels et filtres à pollution. Notre volonté ? Planter avec les habitants, en impliquant aussi les enfants, pour que cette micro-forêt devienne VOTRE forêt. À l’automne 2021, une première micro-forêt sera plantée derrière la maison de quartier de Pahin.

      • Budget : 6500
      •  

        Association Des pommes à la page

        Lire à l’ombre du verger 4 saisons quartier Adour/ Périgord.

        Le projet consiste en l’aménagement de la parcelle de terrain non constructible, située entre la rue de L’Adour et la rue du Périgord.

        Les Pommes à la Page se proposent de planter une vingtaine d’arbres ainsi que des haies comestibles, plantes grimpantes et aromates. Les variétés sélectionnées seront rustiques, pousseront et fleuriront toute au long de l’année. Il s’agit de renforcer les liens de voisinage, de faire (re)-découvrir aux jeunes et aux moins jeunes la saisonnalité des fruits et des essences oubliées.
        (Des petits panneaux permettront d’identifier tout ce petit monde !)

        Le tout dans un esprit d’échanges et de convivialité. Repas de quartier, animation pédagogique, échanges de recettes à base de fruits, dégustation de confiture…

        Le projet prévoit également l’implantation d’une boîte à livres, pour faire voyager lectures et lecteurs à l’ombre de nos plaqueminiers ou de nos asiminiers !

        • Budget : 4550 euros 

         

        •  
        •  

          Projet porté par l’Association des Parents d’Élèves de l’école élémentaire Moulin à Vent

          Construire et Entretenir un Poulailler éducatif dans le jardin de l’école afin d’éveiller les élèves et la communauté aux enjeux de l’écocitoyenneté.

          Avec l’équipe éducative, enseignants et ALAE, nous souhaitons engager les élèves dans un projet participatif autour de l’installation d’un poulailler, de sa conception à son entretien, en passant par la construction à partir de matériaux bruts : 

          1.     Imaginer les plans de construction et d’implantation.

          2.     Construire le poulailler avec les animateurs lors d’ateliers sur les temps d’ALAE.

          3.     S’en occuper, en nourrissant les poules avec les restes de la cantine, pour une sensibilisation à la réduction des déchets, et en l’entretenant dans le respect du bien-être animal.

          Ce support pédagogique riche permettra d’aborder dans la durée de nombreuses problématiques liées au développement durable, et plus largement à l’écocitoyenneté en l’ouvrant aux habitants du quartier.

          • Budget : 1650 euros
          •  
          •  

            Association Zéro Déchet Tournefeuille

            Ateliers zéro déchet accessibles à toutes et tous pour une vie plus saine, plus économique, et plus écologique à Tournefeuille.
             

            Imaginez...
            Un atelier en plusieurs étapes. D'abord la cueillette des pommes au verger, puis l'atelier de cuisine à la maison de quartier, avec don des épluchures aux jardins ou aux poules, récupération des pépins pour les replanter, préparation de la compote puis mise en bocaux. Un moment convivial à partager à tout âge, et le plaisir de déguster une excellente compote pour un goûter zéro déchet !

            Des ateliers pour fabriquer nos produits ménagers, nos produits cosmétiques, transformer nos vieilles chaussettes en éponges, créer notre tissu enduit de cire pour remplacer le film étirable ou le papier d'aluminium, découvrir la stérilisation…


            L’association Zéro Déchet Tournefeuille demande donc du matériel, à la fois consommable (bicarbonate, vinaigre blanc, savon), matériel de cuisine, matériel de démonstration (cup et culotte menstruelle), équipement spécialisé (stérilisateur) afin de réaliser ces ateliers.

            • Budget : 1250 euros
            •  
            •  

              Projet porté par le collectif "Le monde d'après".

              "Dessinons le monde d'après", c'est un projet de plusieurs fresques de type "street art", positionnées dans chacune des écoles primaires de la Ville.

              Notre projet est né d'une envie de partager du positif, du beau si possible, et de la couleur, en ces temps de repli. Même si nous les préservons, nos enfants sont exposés au contexte ambiant (masques, mesures barrières, etc.). "Dessinons le monde d'après" propose aux enfants de réfléchir et mettre en œuvre leur représentation du monde après la crise sanitaire.

              Porté par le collectif "Le monde d'après", constitué de représentants de l'ensemble de la communauté éducative (personnel enseignant, ALAE et parents d'élèves), ce projet vise à la réalisation de 6 fresques de type "street art" dans chacune des écoles primaires.

              Chaque fresque sera identifiée avec le nom de son école, telle une signature, ce qui permettra de renforcer « le sentiment d'appartenance ». Réalisées par des écoliers volontaires encadrés par des professionnels, les fresques porteront sur des sujets à forte valeur éthique. Mobiles, elles formeront une œuvre complète lorsqu'elles seront rassemblées, lors d'expositions ponctuelles.

              L'accent sera mis sur la qualité et la non-toxicité des peintures et des matériaux, ainsi que leur recyclabilité.

              Budget : 6950 euros

          •  

     

Actualités récentes

Plan canicule : informations

01/06/2021

Nous connaissons actuellement un épisode de forte chaleur qui va se prolonger tout au long de la semaine. La municipalité propose un dispositif de...

Lire la suite

Saison culturelle l'Escale 21-22 : découvrez la programmation !

09/06/2021

Après une saison 20-21 chamboulée, nous sommes très heureux de vous présenter la programmation de la saison prochaine.

Lire la suite

À la une

Accès rapides