Projet SOCAMIL

Socamil : les tournefeuillais dessinent le contour du futur éco-quartier

Les Tournefeuillais ont été nombreux à se prononcer sur le projet de reconversion du site de la Socamil, jouxtant le lac de La Ramée. Au cours des ateliers, entretiens et phases d’enquêtes, une vision a émergé : celle d’un éco-quartier arboré où l’activité économique et les services occupent majoritairement le site. 

Les éléments retenus suite à la grande concertation sur la reconversion du site, débutée en janvier, seront intégrés dans le futur schéma d’aménagement du territoire. Signalons que la décision du tribunal administratif ne remet pas en cause le projet sur le fond.

La Ville de Tournefeuille n’étant pas propriétaire du terrain de l’ancienne base logistique, le recours à l’OAP [Orientation d’Aménagement et de Programmation] permet de fixer un cadre au futur aménageur. La refonte de ce document s’est naturellement imposée quand la municipalité s’est portée candidate pour accueillir un collège sur le site, dès lors le Conseil départemental en a ouvert la possibilité, fin janvier 2020. Elle répond également à de nouvelles ambitions quant au futur quartier. Ce travail de réflexion et de prospective a été réalisé avec les Tournefeuillais qui le souhaitaient et animé par l’association Empreintes Citoyennes, sous le pilotage de la municipalité et de l’agence d’urbanisme, de janvier à mars 2021. La forte participation observée pendant ces trois mois de consultation prouve l’intérêt des habitants pour ce site et pour la démocratie locale. Le travail a été structuré en 4 phases, d’abord une consultation citoyenne [18 entretiens et 1 317 questionnaires renseignés] pour établir un diagnostic des usages et perceptions autour du projet, ensuite des ateliers prospectifs impliquant 200 habitants tirés au sort parmi 255 volontaires et un parcours commenté pour prolonger le dialogue in situ, puis une restitution publique dont voici les enseignements clés.

La nature au cœur du projet

Occupé par des entrepôts et des véhicules, le site de la Socamil est un vaste site de 20 ha presque entièrement minéralisé. L’environnement tient une place majeure dans les nouvelles orientations retenues et la physionomie du site s’en verra transformée. L’objectif, à terme, est de végétaliser au moins 7 ha, luttant ainsi contre les îlots de chaleur et en créant une connexion harmonieuse avec les espaces naturels du lac de la Ramée. En ce sens, une trame verte sera créée le long de l’Ousseau et, par corridor végétal, sera connectée à la coulée verte du Touch. Les Tournefeuillais seront associés au projet sur l’implantation de jardins partagés et d’une forêt urbaine. Une importance sera également accordée au bâti qui devra répondre à des critères de Haute Qualité Environnementale [HQE]. 

Un besoin en mobilités douces 

Les mobilités sont un enjeu majeur du projet de reconversion. Afin de répondre aux difficultés de circulation déjà existantes sur les axes adjacents, la municipalité pose en condition sine qua non de la construction de nouveaux logements la création d’une voie de bus en site propre sur l’avenue du Marquisat et la programmation du boulevard multimodal du canal de Saint-Martory. En complément, des voies de circulations douces, piétonnes et cyclables, seront développées.

Un cadre de vie préservé

Les Tournefeuillais interrogés ont montré qu’ils appréciaient le quartier La Ramée/Marquisat, considéré comme agréable et paisible mais ils ont également su souligner le manque d’animation et de vie de quartier. En conséquence, la création d’une maison de quartier, d’une crèche, d’une école, d’un collège et d’une résidence senior figure dans les orientations retenues. En cœur de quartier, les habitants pourront se retrouver sur l’une des trois places publiques ou près des kiosques commerciaux.

Plus d’activités et de services

La première OAP prévoyait plus de deux tiers de logements et un tiers d’activités. Suite à la concertation, la municipalité a décidé d’en inverser la proportion. Plus de la moitié des surfaces construites seront finalement dédiées aux commerces, aux services et aux activités économiques innovantes [espace de coworking, atelier-bureau, etc.]. Il y aura donc moins de logements qu’initialement prévu, conformément au souhait exprimé par les Tournefeuillais lors de la consultation. De même, la hauteur des bâtiments sera abaissée, ces derniers devront être à peine plus hauts que les hangars existants. Ce type d’aménagement se conçoit généralement dans le moyen et le long terme [horizon 10 ans], nous aurons donc l’occasion d’évoquer ensemble le détail de ce futur parc urbain.  

Les orientations retenues par la municipalité

En janvier dernier, une concertation a été lancée auprès des habitants concernant la reconversion du site de la Socamil, dont le cadre devait être revu du fait de la candidature déposée par la Ville pour l’accueil d’un collège.

En conséquence des conditions sanitaires et pour respecter les règles en vigueur, les orientations retenues de la concertation ont été présentées en vidéo et sont d’ores-et-déjà disponibles.

Voir la vidéo

 

Accès rapides