Projet Ferro-Lèbres

Zac de Ferro-Lèbres

La ZAC de Ferro-Lèbres est un projet d’aménagement d’un espace non bâti d’environ 13 ha dans la partie Est de Tournefeuille, proche du quartier toulousain de Lardenne.

La zone d’aménagement concerté de Ferro-Lèbres a été créée initialement en 2008, puis a fait l’objet d’importantes études environnementales liées à la présence d’espèces protégées. Relancée lors d’une réunion publique de présentation du projet le 28 juin 2016 au Phare, cette ZAC a été recréée sur de nouvelles bases le 22 mai 2017. Les grands enjeux sur lesquels l’opération a été définie ont été élaborés par la Ville de Tournefeuille en collaboration avec l’Agence d’Urbanisme de l’Agglomération de Toulouse [AUAT]. Trois grands enjeux ont alors été déterminés :

ENJEU 1 : créer un quartier mixte, résidentiel, offrant des équipements et des services manquants et assurer le lien avec l’habitat existant.
Il s’agit de s’appuyer sur la localisation de la ZAC au centre d’un quartier à dominante pavillonnaire pour bâtir un “cœur d’îlot” progressif et harmonieux ; les édifices seront plus hauts en son centre, et proches des hauteurs des pavillons dans ses extrémités. C’est dans les qualités paysagères, architecturales et environnementales des aménagements proposés que se trouve la réussite de l’insertion de la ZAC dans ce tissu urbain constitué. La politique de diversification de l’offre de logement menée par la commune s’affiche notamment à travers l’accueil des différentes typologies d’habitat, ce qui participe aussi à la réussite de ce projet de greffe en cœur d’îlot.

ENJEU 2 : Favoriser un cadre de vie agréable, ouvert sur les espaces verts, et intégrer le projet à cet environnement dans un souci de continuité verte.
Le territoire présente aujourd’hui une occupation du sol dominée par une végétation de friche avec des taillis et des plantations impénétrables due à un manque d’entretien. Un canalet longe la totalité des limites nord de la zone. Ce potentiel végétal est toutefois d’intérêt à exploiter et à mettre en valeur dans le cadre de l’urbanisation de ce quartier. Il s’agit principalement du canalet et des boisements, qui sont à mettre en relation avec les autres atouts verts du secteur : la vallée du Touch et la base de loisirs de La Ramée. Associés aux espaces publics ouverts et à la mise en valeur des noues et fossés, les espaces verts et espaces circulables pour les piétons, vont constituer un véritable réseau de desserte interne ouvert aussi vers l’extérieur de la zone. Quant aux alytes accoucheurs, amphibiens protégés présents sur le site, ils seront systématiquement capturés et replacés sous la surveillance d’un expert écologue avant tout démarrage d’opération d’aménagement.

ENJEU 3 : Ouvrir le quartier, le rendre accessible et l’intégrer dans le réseau de fonctionnement communal.
L’axe principal et traversant de la zone devra relier le chemin de Ferro-Lèbres et la rue Michel Montagné. Il se connectera ainsi au réseau inter-quartier de la commune. Cette nouvelle voie va permettre un désenclavement du secteur nord-est de Tournefeuille. Un réseau de liaisons piétonnes et cyclables à cette voie, ce véritable maillage de mobilités “vertes et douces”, à fort caractère paysager, constituera une spécificité “identitaire” au futur quartier conçu dans une vision de qualité durable et environnementale.

ZAC de Ferro-Lèbres : les conclusions du commissaire-enquêteur

07/07/2021

Après analyses des nombreuses contributions, le commissaire-enquêteur, acteur indépendant et impartial nommé par le Tribunal Administratif, a émis un avis favorable à la déclaration d'utilité publique du programme prévu sur la ZAC de Ferro-Lèbres...

Lire l'article

Certification HQE

La ZAC Ferro-Lèbres à Tournefeuille a obtenu la certification HQETM (Haute Qualité Environnementale) pour l'aménagement de l’opération. La Ville de Tournefeuille s’inscrit ainsi dans une démarche à forte ambition environnementale, sociale et durable. Plus qu'un éco-quartier, la certification HQETM Aménagement demande une évaluation continue de la ZAC Ferro-Lèbres quant à son ambition environnementale, sociale et durable.
Cette certification exigente assure que les aménageurs se donnent les moyens des objectifs fixés dans la « charte d’objectifs de développement durable » signée avec le Maire le 30 août 2019.

Télécharger la charte d'objectifs de développement durable